Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Mouliherne : Il va falloir retourner aux urnes

Suite à la démission du 1er adjoint Eric Mignot en décembre dernier, 3 autres démissions s'en sont suivi et 1 cinquième vient d'arriver. Dès lors il conviendra dans les prochaines semaines pour les de retourner aux urnes.


Les démissions se sont enchaînées au conseil municipal de la petite commune de 895 habitants du Nord Saumurois, Mouliherne. Cela a commencé par la démission du 1er adjoint Eric Mignot en décembre dernier (notre article du 19/12/2017), puis s'en sont suivies 3 autres jusqu'à une dernière ces jours-ci. Dès lors au regard du code électoral pour les communes de moins de 1 000 habitants et dès lors que le nombre des membres du conseil a passé la barre des 2/3, il convient de revoter pour les 5 postes laissés vacants. Rappelons qu'en 2014, pas moins de 23 candidats étaient en lice pour 15 sièges à pourvoir. A suivre.


Article du 14 février 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de Dignite 15/02/2018 08:55:47

J aime assez les informations inexactes D abord le premier adjoint a démissionné de son mandat d adjoint mais reste conseiller Ensuite il y a eu des démission avant au nombre de trois... S en ai suivi deux autres... Il est bon de mettre la chronologie des choses Journaliste c est un métier merci de le faire jusqu' au bout des doigts Retourner aux urnes ne changera pas la physionomie du conseil puisque le maire a l origine de ces démission restera en place Le sous préfet n ayant pas pris la décision la plus raisonnable,de dissoudre le conseil municipal pour avoir une vrai nouvelle équipe Pas facile d être Jean-Moulin, c est pas du a tout le monde faut être un homme responsable RT non un scribouillard sans envergure...


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI