Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Saumur. Le Club des Entreprise (CIDES) ose l'échange et ça marche

Ce jeudi soir 8 novembre 2018, c'était jour de fête au CIDES. Les 140 membres du Club Indépendant des Entrepreneurs Saumurois recevaient 600 personnes venues boire les paroles du conférencier Antoine de Maximy et déguster des produits locaux. Encore un succès.


Il y a douze ans, quelques amis décident de créer un club entreprises à Saumur, considéré pour beaucoup comme la "belle endormie". Il fallait oser. Le pari est réussi et la soirée est devenue "the place to be". Oser, c'était le thème aussi de la conférence du reporter Antoine de Maximy qui a réalisé 60 émissions de "j'irai dormir chez vous" à travers le monde. Là c'est au parc expo, qu'il a poussé la porte et s'est installé chez les Saumurois, comme un bon copain qui raconte ses petites histoires et qui fait une soirée diapo sur ses voyages, mais... Sans les diapos. Il fallait oser le faire...

Dynamique

La 12e édition de la soirée annuelle a été l'occasion pour la présidente du CIDES, Anaëlle Tessier, de rappeler les fondamentaux du Club d'entreprise local : "Nous sommes le premier club du Maine-et-Loire. Notre objectif est de nous rencontrer d'échanger et de fédérer les énergies." Pour se faire, les échanges sont multiples et les thèmes variés : de la Boule de Fort à des conférences comme sur la Flat taxe, en passant par des visites d'entreprises.

Jeudi soir, l'économie saumuroise avait le sourire !


Article du 09 novembre 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


23 commentaires :


Commentaire de bienvenue a la boule de fort 10/11/2018 13:14:05

A la boule de fort Saumuroise un bon sujet a débattre au CIDES , il y a intérêt a rajeunir les membres , dans ce milieu des jeux traditionnels et conservateur ,



Commentaire de Pilou49 10/11/2018 19:51:22

J'y étais car compte tenu du titre alléchant paru à cette occasion dans la presse, je m'étais empressé de m'inscrire à cette soirée dite "évènementielle" en y trainant quasi de force deux de mes jeunes petits fils afin que le logo annoncé "cultivez votre audace
d'entreprendre" ait au vu de son conférencier des chances de les motiver et qu'ils en retirent quelque chose pour avancer !
Mais que dire ! Je ne désire ni vexer, ni critiquer je suis un ancien cadre export retraité d'une importante firme nationale. Franchement je m'attendais à tout sauf à cette réunion de bobos de province se congratulant mutuellement en se hissant bien haut qui sur ses reluisantes chaussures à pointes de clown, qui boitillant sur ses escarpins trop hauts perché en jetant des regards condescendants sur les 300 assistants payants ayant permis aux 300 invités de s'assoir bien devant sur 300 chaises réservées comme à la cathédrale lors de la venue d'un organiste célèbre ...
Le show devait commencé à 18 heures 30... mais il fallut attendre 19 heures 45, l'arrivée de monsieur le Maire de Saumur, pour que les lumières s'éteignent
J'expliquais, à voix basse, à mes deux petits fils que nous étions à Saumur et non à Paris et qu'ici il semblait de bon goût de se démarquer en portant un foulard rouge vif autour du cou ... pourquoi pas après tout, bien qu'une couleur bleue m'eut paru plus seyante ... mais bon n’épiloguons pas sur ce détail ! Cette superbe ambiance du plus pur "Clochemerle" aurait pu encore passer si le Sieur Antoine de Maximy n'avait pas été comment dire ? ... Pour faire simple je vais répéter mot pour mot le sentiment de mes petits fils de 23 et 24 ans : - "Il est nul à chier ce type !" Que répondre à ce langage de jeune que je partageais entièrement en d'autres termes et cachais au fond de moi, ne pouvant l'exprimer ouvertement !
J'attendais avec impatience à quel moment et avec quels arguments constructifs allait-il être question de "cultiver son audace d'entreprendre" ? Mais rien ! Qu'avons, plutôt qu'auraient ils pu retenir de ce vulgaire baratin de foire foraine sans queue ni tête, qui pour comble faisait malgré tout rire une partie de l'assistance ... et se termina sans la moindre conclusion intelligible par la fuite du Sieur Antoine de Maximy certainement vexé que personne du public ne lui pose les questions qu'il quémanda vainement à maintes reprises, oui mais sur quoi ?
Pour finir nous dûmes, à suivre, subir la venue sur scène de 40 (oui quarante) "personnalités" du cru au foulard rouge, temps durant lequel il fallut également supporter la salve de 40 applaudissements à l'appel de chacun de leurs noms !
Il parait qu'un cocktail attendait l'assistance ?... Nous étions déjà loin sur notre route du retour !
Cher CIDES amusez vous bien entre vous !... Soyez certain que vous ne m'y reprendrai pas deux fois !



Commentaire de Je n'y étais pas mais... 11/11/2018 07:01:17

A la lecture du commentaire de Pilou 49, cela a dû être décevant.
En effet on se pose la question du pourquoi ces foulards rouges? Mais je retiens un petit passage que je transforme un peu mais qui m'a fait bien rire: "A l'arrivée de Monsieur le Maire, les lumières se sont éteintes" Bon signe ou pas?



Commentaire de Tonton P'niouf 11/11/2018 12:12:05

Monsieur Pilou, Vous n'a avez pas apprécié, c'est votre droit. Vous critiquez lamentablement le CIDES, auquel je n'ai jamais appartenu, bien que j'aie créé mon activité sur Saumur après tout un parcours professionnel à Paris et à l'étranger Votre propos de cadrillon export, remplisseur probable de crédocs me déçoit légèrement.. Peut-être même pas Parisien mais banlieusard de cinquième zone RATP, là où l'on retrouve bon nombre d'immeubles d'entreprises intenationales dans des zones sans culture, vous côtoyez évidemment des centres commerciaux d'une autre ampleur que ceux de Saumur Si vous aviez créé votre une entreprise, vous auriez un minimum de compréhension à l'égard de cette soirée fort réussie malgré vos lamentations. L'Intervenant n'a probablement que faire des questions que vous avez timidement ou soigneusement évité de poser. Le rouge des écharpes et de la veste vous a énervé, les chaises vous ont déplu, le plaisir des petits groupes à se retrouver vous a rendu jaloux, l'excellent buffet que vous auriez manqué vous a laissé sur votre faim.. Je compbrends votre aigreur, vu le prix modeste qu'on vous a fait payer, le même que moi. C'est vrai que votre cantine de bureau est moins chère, que votre Comité d'Entreprise vous offre probablement un arbre de Noël plus confortable avec des clowns bien entraînés, et que Saumur n'a pas pensé a vous dérouler un tapis ...rouge? Venant modestement et incognito de mon Club d'Entrepreneurs,, je dis bravo au CIDES pour cet événement..



Commentaire de Pilou49 11/11/2018 12:56:18

Et oui je sais que toute vérité n'est pas toujours bonne à dire désolé pour vous et vos propos caricaturaux enfantins ! Question clowns vous n'avez pas besoin d'arbre de noël ... mais emmener deux jeunes garçons dynamiques et à l'esprit ouvert à une soirée au titre alléchant intitulé "cultivez votre audace
d'entreprendre" pour entendre ricaner la moitié d'une salle à l'évocation par " l'animateur " (sans le moindre charisme ni élocution) qu'il a été surpris dans je ne sais quel pays par la coutume d'apprendre aux jeunes hommes le "cunnilingus" vous admettrez j’espère que c'est en effet un peu court à moins que l'on ne s'en tienne au mot à mot de l'invitation !
Ceci dit sans rancune je comprends parfaitement votre amertume sur mes seules constatations (que j'assume) en aucun cas parisiennes, je vis très prés de Saumur ou je reçois souvent mes petits enfants !




Commentaire de Tonton P'niouf 11/11/2018 14:52:22

Mon Cher Pilou, c'est tout ce que vous avez retenu du discours. Je conçois qu'un mot latin puisse parfois donner l'impression de culture, mais vos talents de polyglotte restent restreints. J'ose espérer que vos deux jeunes ont d'autres sources de propos que les vôtres pour s'ouvrir l'esprit.. Avec tous vos efforts pour donner impression de survoler l'évènement, vous vous enfoncez et devenez pitoyable. Désolé, il fallait que je le dise. Bon dimanche à vous et de nouveau, merci au CIDES pour la qualité de cette soirée.



Commentaire de Pilou49 11/11/2018 15:43:45

Mon cher Tonton P'niouf (drôle de sobriquet... abréviation de Piniouf peut être ?... qui sait !)
Je vous semble pitoyable, quel drame en effet, rangez vite votre brosse à reluire les chaussures du CIDES qui je l’espère pour ses quarante "cols rouges" réfléchiront (vu leurs positions sociales sur Saumur) un peu plus tant au choix d'un prochain intervenant dans le cadre de leurs idées, certainement très bonnes, que dans celui d'un titre à attraper les idiots.
Rien de plus à ajouter..... enfin si ! Je peux vous écrire exactement la même chose sans une seule faute d'orthographe en anglais, espagnol et en allemand !
Sur ce restons en là s'il vous plait, évitons le ridicule qui pourrait bien encore nous tuer en ce 11 novembre ... Je vous rappelle que c'est le jour de l'armistice !
Sans autre.



Commentaire de Jean-François LACRAMPE 11/11/2018 20:23:23

Quelle justesse de vue sur ce sobriquet ! Merci de me l'apprendre. D'autres l'ont sûrement imaginé, mais ils n'ont pas osé m'en parler. Vous avez osé, c'est la preuve que le propos de notre Intervenant a porté ses fruits. Je ne veux pas mettre en doute vos capacités en Anglais, Allemand et Espagnol écrits parfaitement..En toute simplicité, si vous remettez votre premier texte dans ces trois langues, j'aprecierai. Si vous émettez quelques imprécisions dans les déclinaisons je n'en ferai pas cas. Bien sûr, si la forme est excellente, j'en ferai compliment.. Bienvenue à votre plume, en lieu et place de la brosse que vous m'attribuez. Sachez, Monsieur, que dans ma modeste éducation, on m'a appris à dire merci sans me prosterner et sans perdre ma dignité. Je n'attends rien de particulier du CIDES, mais j'ai apprécié les efforts qu'ils ont fait pour cette soirée, et leur résultat..



Commentaire de françois 12/11/2018 08:52:45

En tant qu'entrepreneur du Saumurois, j'aurais aimé être présent mais je n'y étais pas.
Ceci dit, je comprends le fort agacement de Mr Pilou49. C'est extrêmement décevant d'être relégué au milieu de la salle en ayant acquité son obole et de surcroit devoir supporter un retard d'1H15..
Les privilèges ne sont plus trop à la mode.



Commentaire de Je n'y étais pas mais... 12/11/2018 12:14:36

Tout à fait François, je comprends également le point de vue de Pilou 49 mais l'exactitude est la politesse des rois et n'est pas roi qui veut.



Commentaire de Merci patron 12/11/2018 13:08:53

Je ne connais pas personnellement ce métier, mais les « entrepreneurs » que j’ai pu côtoyer sont quand même pourvus d’un ego assez développé. Il y a ceux « qui se la pétent » , ceux « qui ne supportent pas d’avoir un patron » et ceux à qui on a vendu un rêve et auraient du rester salariés.
Sachant que pour une entreprise il faut un « vrai patron » mais aussi des ouvriers qui la font tourner. S’il n’y a pas ces 2 critères respectés, l’entreprise est vouée à l’échec.



Commentaire de Jocedesthilaire 12/11/2018 15:24:53

C'est incroyable qu'il y ait toujours des commentaires de brebis galeuses qui racontent tout et n'importe quoi, je m'adresse à ce Pilou49...Moi, j'étais à cette soirée en tant qu' invitée,c'était la première fois que j'y allais, j'y ai trouvé une soirée très conviviale, très sympa et j'y ai rencontré des personnes qui avaient de la tenue, de la conversation, de la classe, pas des bobos de province comme vous avez l'air de le dire, c'est très méprisant, VOUS, bobo de gauche avec vos propos déplacés !!!!!!!..Antoine de Maximy est un vrai globe trotter, sans avoir fait d'études, il nous a transmis que l'on peut réussir sans faire d'études et c'est aussi mon cas et qu'on peut s'exprimer sans faire de faute...Bravo au CIDES , et j'espère à l'année prochaine.... Ne perdez pas votre temps à me répondre Monsieur...



Commentaire de critique 13/11/2018 14:14:56

"Encore un succès ?" Non ? Vous êtes sûr ? Parce que tout le monde s'accorde à dire que la conférence était ZERO ! L'invité n'avait rien préparé, rien du tout ! Il est arrivé les mains dans les poches ! (peut-être pour ne pas perdre son chèque !). Pourquoi ne pas le dire ? Il y va de la crédibilité de Saumur Kiosque !



Commentaire de La rédaction 13/11/2018 14:51:00

Bonjour, vous n'avez pas lu entre les lignes. Ce qui est un succès et qui ne se dément pas, c'est que chaque année, la soirée fait le plein. D'autre par croyez vous, vraiment que les personnes présentes ne viennent que pour l'intervenant ? Au Kiosque, on a préféré ne pas critiquer le conférencier, nous avons considéré que les organisateurs pouvait se tromper une fois. Cela arrive



Commentaire de Pilou49 13/11/2018 15:42:04

Il n'y a que ceux qui ne font rien qui ne se trompe pas, nous le savons tous ! Aussi merci à la rédaction pour ce filigrane diplomatique qui me rassure et qui mettra tout le monde d'accord !



Commentaire de adrien 13/11/2018 15:52:14

Il est venu au moins pour vous piquer du pognon,donc son contrat est rempli.



Commentaire de Tonton P'niouf 13/11/2018 22:04:59

Oh Pilou! Comment dit on Becherelle en Anglais, Allemand et Espagnol écrits parfaitement?



Commentaire de Pilou49 14/11/2018 09:54:24

Réponse à Tonton P'niouf :
C'est votre seule occupation ?... Désolé moi j'en ai d'autres ! ... Aussi merci de bien vouloir m'oublier s'il vous plait !



Commentaire de Jean-François LACRAMPE 14/11/2018 10:02:58

J'ai largement préféré cet Intervenant dilettante à celui qui, il y a quelques années n'avait pour leitmotiv que le "tu le prends par les couilles" répété touts les 5ou 10 minutes par un célèbre Rugbyman. Nous n'avons pas eu un cours de fac, et l'auditoire n'a pas précisément réagi Cest ce qui peut avoir géné certains. Vous, les Entrepreurs à qui ce propos était principalement destiné, avez vous toujours respecté vos business plans ou vos lignes de conduite jusqu'au bout ? N'avez vous pas dû vous remettre en question en fonction des circonstances, des tendances de vos clients, de l'environnement politique, fiscal, réglementaire ? N'êtes vous jamais sorti de votre "zone de confort"? Le propos de l'intervenant n'allait-il pas quelque peu dans ce sens? L'Intervenant était connu pour son émission et sa désinvolture, on n'allait pas exiger un discours de technocrate obséquieux. Il est regrettable que ceux ci ont aimé la soirée ne s'expriment pas plus. Rendez-vous à tous à la prochaine du CIDES



Commentaire de Pilou49 14/11/2018 10:54:27

Tout le monde n'a pas la témérité d'exprimer sa franche pensée ... Si il y a peu de commentaires favorables voir aucun ne pensez vous pas que cela veuille dire quelque chose ?... Cette réunion était certainement très intéressante pour les Saumurois qui se connaissaient et ont eu plaisir à se retrouver à cette occasion ... Mais pour les autres dont je fais partie le titre accrocheur de l’événement a été plus que décevant, je n'hésiterai pas à dire "lamentable" ... Des "casses pieds", comme nous en connaissons tous, qui viennent vous raconter leur vacances ce n'est pas cela que nous étions venu écouter d'autant qu'il aurait seulement fallu juste un peu plus de sérieuse préparation à Antoine de Maximy pour que cela soit intéressant ! Mais entre le "confortable" jeu de télé et une scène face à un parterre de personnes qui sont venues pour en retirer un plaisir voir un enseignement il faut soigneusement préparer son argumentaire, son texte et sa prestation, hélas ce fût vraiment très, très loin d'être le cas !



Commentaire de Tonton P'niouf 14/11/2018 14:09:01

Monsieur Pilou, étant profondément désolé de vous avoir quelque peu importuné, je n'insisterai pas sur votre respectable polyglotisme.
Au contraire, je viens de découvrir le pilouglotisme, nouveau concept qui enrichit ma culture et je vous en remercie. Citer Bécherelle, dans mon dernier commentaire,comme vous l'avez bien compris, faisait simplement référence à une faute de frappe qui bousculait les règles de la conjugaison Française. Quant à votre perfection en quatre langues, c'est tout à fait d'accord qu'il n'est point utile d'insister sur ce point. Venant de lire votre dernier commentaire, je vois que vous en remettez une couche. Ce ne doit pas être un préjudice grave de votre temps. Je pense aussi que vous devriez faire un courrier de recommandations à ce Maxime.



Commentaire de Pilou49 14/11/2018 14:29:36

A Tonton Piniouf !
Je vous demande de nouveau poliment de bien vouloir me "lâcher la chemise" ! Il doit, je pense, y avoir d'autres articles sur Saumur Kiosque ou vous pourrez exercer votre lourde ironie laquelle sera certainement appréciée à sa juste valeur... Mais par pitié FOUTEZ MOI LA PAIX ! Merci d'avance.



Commentaire de Tonton P'niouf 16/11/2018 07:42:02

Pour finir sur une note POSITIVE: Le CIDES ne s'est pas "planté". La prestation globale était excellente, buffet compris . La bonne entente entre ses membres est une preuve de qualité. Qu'il aient plaisir à se retrouver n'est pas une forme de condescendance vis à vis des "isolés", mais l'attitude normale dans un Club qui vit bien. Le connaissant de loin depuis son début avec Joël et Thierry, ses intitiateurs, je souligne son rôle dynamique dans notre région. Je fus très critique sur la vie économique du Saumurois et je n'ai jamais adhéré.C'est pourquoi je me permets de leur dire "bravo, continuez!" Vous êtes de vrais Entrepreneurs, c'est de vous que Saumur a besoin. Passez outre toute critique inapropriée comme j'ai pu en lire. Et puis, qu'importe mon avis, puisque vous savez très bien faire ensemble


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI