Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Saumur. La députée St-Paul répond aux questions des CM2, notamment sur l'avenir de Yolande d'Anjou

Les élèves de CM2 de la classe de Valérie Fuseau se sont livrés à un bel exercice démocratique ce jeudi 10 janvier 2019, au sein de l'école Jean de La Fontaine à Saumur. Face à la députée de la 4e circonscription de Maine-et-Loire (Saumur-sud), Laetitia Saint-Paul, ils ont pu poser de multiples questions dans le cadre de la 23e édition de l’opération Parlement des enfants. Une portait sur l'avenir du collège Yolande d'Anjou...

Laetitia St-Paul (au fond), devant les CM2 de La Fontaine


L’opération « Parlement des enfants », créée en 1994 par l'Assemblée nationale, a pour objectif de permettre à des enfants de CM2 de participer au système démocratique français (relire notre article). Dans le Saumurois, la classe retenue était celle de CM2 de l'école Jean de La Fontaine, près des Ardilliers. Les élèves avaient évidemment préparé leurs questions avec l'aide de leur institutrice, Valérie Fuseau. Une vidéo de présentation de l'Assemblée nationale (et de son hémicycle) avait également été visionnée en amont.

« Un exercice qui me plaît énormément »

Ce jeudi, en début d'après-midi, l'implication des enfants était telle que la séance de questions/réponses a duré bien plus de temps que prévu, plus d'une heure au final. Tant mieux. « Nous avions préparé 10 questions, mais les 3/4 des autres questions viennent d'eux », a précisé Valérie Fuseau à Laetitia Saint-Paul. La députée s'est volontiers prêtée au jeu. « C'est un exercice qui me plaît énormément, surtout quand les élèves sont réceptifs et motivés, comme aujourd'hui », nous a-t-elle confié. « Allez-vous régulièrement à Paris ? », « Quelle est la séance de l'Assemblée nationale la plus longue à laquelle vous avez assistée ? », « Les gens de votre village (NDLR : Turquant) vous reconnaissent-ils dans la rue ? », « Est-ce que vous rencontrez souvent le Premier ministre et le Président de la République ? » (1), « Avez-vous déjà pensé à être Présidente ? », « Avez-vous des vacances ? », « Êtes-vous déjà passée à la télé ? », « Vous voyagez beaucoup ? »... Voici le type de questions auquel Laetitia Saint-Paul a dû répondre. Toujours avec le sourire.

Des questions particulièrement pertinentes

Au-delà de ces quelques questions « gentilles », les élèves sont parfois allés plus en profondeur : « Est-ce votre expérience de militaire qui vous a donné envie de rentrer dans la commission des Affaires étrangères ? », « Est-ce que c'est vous qui avez choisi d'entrer dans cette commission et quelles sont vos missions ? », « Êtes-vous obligée d'assister aux séances de l'Assemblée nationale », « Avez-vous déjà quitté l'hémicycle, car vous n'étiez pas d'accord avec les autres députés ? » « Oui, cela s'appelle la politique de la chaise vide », a répondu la députée en toute franchise. Ou encore des questions qui « fâchent », sans se prendre au sérieux toutefois : « Gagnez-vous un salaire important ? ». Ce à quoi la députée a répondu par une petite pirouette : « Les salaires des députés sont publics et sont communiqués sur internet ». En fin de séance, Noël Sabuco, l'inspecteur de l’Éducation nationale (IEN) à Saumur a tenu à souligner l'implication des jeunes Saumurois : « Merci aux enfants pour les questions très pertinentes qui ont été posées ».

La position de la députée sur l'avenir de Yolande

Au cours de cette séance, certains élèves ont posé des questions d'actualité, particulièrement brûlantes. Une d'entre elles concernait le mouvement des gilets jaunes, sur laquelle la députée n'a pas souhaité s'étendre. Parmi ces questions brûlantes, la suivante : « Que pensez-vous de la fermeture du collège Yolande d'Anjou ? » La députée de Saumur-sud n'a pas esquivé le sujet, malgré la présence de la presse : « Je respecte la décision du Conseil départemental de Maine-et-Loire, mais je suis convaincue que ça n'a pas de sens de fermer un collège de centre-ville, alors que Saumur est en plein développement du plan « Action Cœur de Ville ». Je ne vois pas l'intérêt de conserver un bâtiment vide, sans chauffage, qui risque de se dégrader et de finir en ruines. C'est dangereux. J'ai téléphoné au ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, que j'ai pu rencontrer. Je lui ai parlé du dossier et lui ai exprimé mon point de vue et une proposition. Je travaille pour que ce collège ne ferme pas. S'il devait fermer, il faudra alors le remplir, ne surtout pas le laisser vide. Il pourrait permettre à Saumur d'accueillir des formations et des études qui ne sont généralement proposées que dans les grandes villes, comme Nantes ou Rennes. Je pense au domaine de l'agriculture, par exemple ».

L'opération « Parlement des enfants » : la finalité

En fin de séance, les élèves ont lu à Laetitia Saint-Paul leur texte de loi. Le thème 2019 s'appuyait sur la problématique des « usages du numérique ». Les CM2 ont présenté à la députée l'usage qu'ils voulaient faire du numérique, en classe notamment, et les dangers du numérique. « Nous avons beaucoup d'outils numériques dans notre école (NDLR : 13 tablettes, des ordinateurs, des tableaux numériques) », a constaté une élève. Et de poursuivre, avec l'aide de son institutrice : « La question est de savoir si c'est une bonne idée d'avoir plus de numérique dans les écoles ». Comme à l'Assemblée nationale, un vote à main levée a été effectué par les jeunes. Résultat des votes : 24 élèves pour plus de numérique à l'école, 1 élève contre qui a expliqué son choix : « Le numérique, ça pollue ». Le texte de loi a donc été voté à la très grande majorité par les élèves. Il doit être déposé à l'Assemblée nationale avant le dimanche 10 mars prochain, dernier délai. Ensuite, une visite sera organisée si le texte de loi des CM2 de Jean de La Fontaine est retenu au niveau national (et si les échelons départementaux et régionaux sont passés). Les jeunes Saumurois ont terminé la séance tout sourire puisque la députée n'était pas venue les mains vides. Elle a offert à la classe le livre « La Démocratie » en bande dessinée et des surligneurs pour chaque élève avec un côté « adopter » et un côté « rejeter », comme un clin d'œil à cette opération « Parlement des enfants ».

(1) Sur cette question, la réponse de la députée : « Je vois Édouard Philippe toutes les semaines, même si on ne se parle pas à chaque fois. En ce qui concerne Emmanuel Macron, j'ai dû le voir une dizaine de fois, au total... J'ai déjà fait un discours devant lui, d'ailleurs. Je peux vous dire que quand on fait un discours devant le Président de la République, il faut beaucoup de préparation ».


Article du 10 janvier 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


16 commentaires :


Commentaire de 2020 10/01/2019 19:02:43

" S'il devait fermer, il faudra alors le remplir, ne surtout pas le laisser vide. Il pourrait permettre à Saumur d'accueillir des formations et des études qui ne sont généralement proposées que dans les grandes villes, comme Nantes ou Rennes. Je pense au domaine de l'agriculture, par exemple ».
Elle va bientôt nous dire que le report est grâce à elle,elle se pense déjà maire de Saumur, il faut, faut qu'on, enfin elle nous a déjà montré que c'est beaucoup de blabla mais pas beaucoup d'action.



Commentaire de de plus en plus désolant... 10/01/2019 21:07:15

Mme Saint Paul est l'incarnation de ces quatre mots: invisibilité, inefficacité, opportunisme et amateurisme. Cependant il est parfois nécessaire afin de faire face et de faire vivre l'imposture, d'affronter la parole des citoyens et Mme Saint Paul l'a fait en invitant au débat des élèves de CM2. Un grand bravo pour cette acte de bravoure. Je souhaite sincèrement que son berger lui délivre à minima la médaille du mérite.



Commentaire de fred 11/01/2019 07:30:28

ah le pipo .apres plus d un an de fonction elle franchi le pas et fait face au peuple.Bon les cm2 pour l instant ils sont pas trop gilet jaune et ont des questions cool.



Commentaire de Ce qui est désolant 11/01/2019 08:46:00

Ce sont tous ces commentaires ci-dessus qui sont désolants. Non, ce n'est pas la femme invisible. Elle travaille entre Saumur et Paris. Et si vous suiviez un peu plus son parcours, vous sauriez ce qu'elle a fait et ce qu'elle fait. Et puis, la prochaine fois posez votre candidature et on sera là pour vous rappeler toute votre "bienveillance" tellement visible.



Commentaire de objectivité 11/01/2019 11:34:15

Tout à fait d'accord avec vous "Ce qui est désolant", il est toujours très facile de juger quand on n'occupe pas le poste.
L'action d'aller vers les collégiens de la part de Madame Saint Paul est une bonne démarche.
Les enfants ont besoin qu'on leur explique les choses. Ils faut les rassurer, il leur faut des repères.



Commentaire de florent mureau 11/01/2019 11:46:26

L objectivité n a pas l air d avoir confiance aux enseignants qui eux comme les parents de ces enfants sont la pour expliquer les choses .apres nous sommes heureux qu'il reste une ou un macroniste desolant .C'est dingue comment l'on peut avoir de la merde dans les yeux quand on idolâtre quelqu'un ou quelques chose comme la religion ou votre dieu macron.



Commentaire de @florent mureau 11/01/2019 13:31:58

Dites-nous donc à votre tour qui, vous idolâtrez et on vous dira qui vous êtes. Allez je vais vous informer un peu: Pétitions à signer contre les GJ, contre la France insoumise et tous les haineux. Pétition pour soutenir le Président de la République et son gouvernement pour soutenir police, gendarmes, pompiers, militaires.



Commentaire de daniel baillargeau 11/01/2019 14:08:15

Mr Mureau a raison ,le respect des institutions mais quand aux politiques niet. L'homme quel qu'il soit peut être bon ou mauvais mais souvent le pouvoir fait oublier la démocratie et le respect de l'autre ainsi que la démocratie.



Commentaire de objectivité 11/01/2019 15:10:30

Pour Mr MUREAU :
Pour votre information, je "n'idolâtre" personne. Seulement chacun son métier : Mme SAINT PAUL ,que je ne connais pas, a été élue et doit faire son travail. Même si ses méthodes ne plaisent pas à tout le monde (la preuve en est), elle le fait.
Quant à la profession de prof, je ne suis pas du métier non plus et je ne juge pas leur façon d'enseigner.
Enfin pour ce qui est des politiques, là non plus et heureusement je ne suis pas du métier.
Non je n'ai pas de merde dans les yeux, je respecte juste les autres et je ne me permets surtout pas de juger les professions que je ne connais pas.
Quand les gens font quelque chose, ils sont critiqués. Quand ils ne font rien ils sont aussi critiqués.
Cherchez l'erreur



Commentaire de Analyse 11/01/2019 16:41:03

Que Mme St Paul se rende auprès des enfants pour échanger avec eux, pourquoi pas. Mais quelle est le rôle du député ? Faire de l'instruction civique ? Un député a le rôle d'émettre des lois, de les voter (ou non) et de contrôler le travail du gouvernement (cf lien http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions... Par habitude, il représente le territoire qui l'a élu.

Au vu de cela, et au regard de l'activité parlementaire à l'assemblée ( cf site de l'assemblée : https://www.nosdeputes.fr/laetitia-saint-paul), Mme St Paul est la moins acharnée des députés LREM du Maine et Loire alors que c'est là qu'on l'attend. De plus, sur le plan local, qu' a t elle promu ? qu'a t elle défendu ? Elle s'est transformé en VRP des projets de Mr Goulet (Casino...) mais qu'a telle fait pour les gilets jaunes ? Rien puisqu'elle a voté (fin novembre) le budget 2019 qui comprenait entre autres les augmentations de taxe. Pour le collège Y.d'Anjou (qui n'est certes pas de ses prérogatives), elle sort des banalités et dit qu'elle a une proposition... (celle de Mr Goulet là encore ? celui la même qui avec JMM a déjà fermé 2 écoles à Saumur pour les mêmes raisons que le département fermerait Y.d'Anjou...?)
Certes, elle est à l'écoute mais pour quelles actions concrètes ? pour quel poids dans les décisions ?



Commentaire de Gilles Lejaune 11/01/2019 16:57:13

Remarquer , elle a trouvé des interlocuteurs à son niveau...



Commentaire de godillot un jour godillot toujours 11/01/2019 23:56:17

Passons sur l'inefficacité de cette dame incapable de penser autrement que par les parole du généralissime micron. "objectivité" au regard de ses derniers commentaires devrait s'appeler désinformation car il ou elle est clairement un(e) macroniste.



Commentaire de ANGUENOT Sophie 14/01/2019 20:47:03

VICTOIRE... le collège Yolande d'Anjou ne fermera pas à la rentrée prochaine....
un grand MERCI à tous ceux qui se sont mobilisés pendant des mois...restons vigilants et mobilisés car le projet de fermeture n'est certainement pas enterrés pour le Conseil Départemental...



Commentaire de Daddy 15/01/2019 10:55:15

Qu'est-ce-qu'il disait déjà le Général de Gaulle : "maintenant n'importe quel marchand de vin devient député". Rien ne change.



Commentaire de Mes doléances 15/01/2019 12:13:18

@ Mme Saint-Paul.
Pour éradiquer la haine.De manière générale et d'autant plus, quand une manifestation dégénère à ce point et devient un danger pour la France et les Français, une clause devrait être indiquée dans les devoirs de chaque élu, maires y compris. A savoir: Appliquer un droit de réserve obligatoire de tous les élus. : Interdiction d' encourager les violences , la haine et la destruction des biens publics par des discours destructeurs. Certains élus se comportant ainsi devraient être déchus. Ces élus néfastes pour la France ne peuvent pas prétendre être pour le bien de la France et se comporter de la sorte en attisant la haine. Cela n'est pas compatible.



Commentaire de objectivité 17/01/2019 14:24:13

Message pour "godillot" : BIP mauvaise réponse. Je ne fais pas partie des amoureux de la politique. C'est un domaine qui ne m'intéresse absolument pas.
Je parle juste du fait qu'une personne vienne parler à des enfants pour leur expliquer les choses comme le font les profs ou les parents. Jamais au grand jamais je ne me permettrais de juger quelqu'un dans un domaine que je ne connais pas.
De toute façon, qu'on soit politique ou pas, quoi qu'on fasse, il y aura toujours quelqu'un pour vous juger. C'est typique français !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI