Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgeuil
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Saumur. 16 800 pommes distribuées dans les écoles de la Ville

6 distributions de fruits par trimestre et par école de pommes pour 1 400 enfants des écoles des Saumur , voilà pour les chiffres de cette initiative menée par la ville de Saumur, avec le soutien de la députée Laetitia Saint Paul. Expérimentée depuis janvier 2019, l'opération « Fruits à l'école » est désormais généralisée à toutes les écoles publiques de la Ville de Saumur (Saumur et communes déléguées).

La députée de Saumur-Sud, Laetitia Saint-Paul, lors d'une distribution de pommes à l'école Millocheau de Saumur


Éveiller le goût des enfants, les initier au plaisir de consommer des fruits et des légumes, de leur donner de bonnes habitudes alimentaires et d'intégrer la notion du « bien manger » par le plaisir, la curiosité, la découverte et le jeu, tel est l'objectif de l'opération « Fruits à l'école » (relire).

Une fois par trimestre et par école

Lancée et subventionnée par le Ministère de l'Agriculture et l'Union Européenne, cette opération consiste à des distributions de fruits aux enfants des écoles. Une fois par trimestre et par école, la distribution doit être assortie d'un accompagnement pédagogique. À Saumur, des animations et ateliers pédagogiques, élaborés avec l'aide d'une nutritionniste, sont proposés aux écoliers avec des thèmes variés tels que la cuisine, l'équilibre alimentaire, la diversité des fruits et légumes.

Sensibilisation aussi aux richesses locales

« L'objectif pour la Ville de Saumur est avant tout de sensibiliser les jeunes à l'importance primordiale de leur alimentation, mais aussi de les éveiller aux richesses et à la diversité des productions locales qu'ils peuvent trouver tout proche de chez eux », explique dans le dernier Saumur Magazine Christophe Cardet, adjoint en charge de l'éducation, de l'enfance et de la jeunesse. Ainsi, la ville a opté pour la distribution de fruits locaux. Les pommes sont issues d'une agriculture raisonnée pratiquée par l'EARL Baudouin à Villebernier.


Article du 15 mai 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


12 commentaires :


Commentaire de quentin 15/05/2019 15:38:38

Dommage que ce soit a l’école de se substituer aux parents pour ce qui concerne l'education civique,alimentaire et bien d autres encore.



Commentaire de Grgrrr 15/05/2019 16:06:54

L'agriculture raisonnée n'exclue pas le recours aux traitements de produits chimiques (phytosanitaires), ils essaieraient de limiter les intrants mais pas de faire sans. Certains locaux savent faire sans. Ces pommes sont à destination d'enfants. Ne pourrions nous pas leur offrir des pommes dépourvus de molécules de synthèses? L'idée est chouette, allons jusqu'au bout en faisant des choix qui ne nuisent pas à leur santé.



Commentaire de Et bien 15/05/2019 17:54:24

C'est quand même un chouette boulot député, je vais quand même y penser pour 2022, car 5700 euros/mois pour filer des pommes aux gosses, moi je prends euh....sinon .....et les agents des cantines qui eux donnent la totalité du repas sont payés combien, si c'est proportionnel au nombre de plats, ça doit palper dur à la cantine ;-) ....... Enfin, il faut rappeler que distribuer des pommes ça à mener Chirac à l'Elysée ......



Commentaire de percereau 15/05/2019 18:13:07

Pmmes bio ?



Commentaire de INADMISSIBLE 15/05/2019 19:05:47

Des pommes distribuées à l'école, ok, à condition qu'elles soient bio. Il est hors de question que nos enfants mangent des produits sur lesquels nous n'avons aucune certitude de non nocivité. Les pommes font parties des fruits les plus impactées par les pesticides. Nous avons des producteurs bio dans le saumurois, pourquoi ne pas se fournir chez eux, d'autant plus s'il s'agit d'une pomme par élève et par trimestre... Que la ville propose des ateliers pédagogiques de découverte de fruits et pas seulement des pommes, ok, mais juste des pommes... Incompréhensible pour un parent d'élèves



Commentaire de Kat 15/05/2019 22:28:35

Très bien. Pourquoi que dans les écoles publiques ?



Commentaire de quentin 16/05/2019 07:26:15

L'agriculture raisonnée.??? sale ou propre mais pas bio et raisonnée.Il faut leur faire planter un pommier chacun ,qu'ils en prennent soins et qu'ils mangent leurs pommes.



Commentaire de olivier 16/05/2019 08:21:39

Bientôt le retour des tickets de rationnement. Le topinambour et le rutabaga ont de l'avenir .



Commentaire de Julie 16/05/2019 20:34:07

Voici la liste des produits phytosanitaires autorisés en agriculture BIO, car la naïveté de la majorité d'entre vous face au bio est hallucinante (je travaille dans les vergers bio et ou raisonnable, je subis plus de produits en bio ! Tout dépend de l'arboriculteur, c'est tout ! Il vaut mieux un vrai "raisonnable" qu'un "bio" reconvertit qui n'y connait que le profit à faire et qui met 15 traitements bio ! idem pour les vignes ! https://sciencepop.fr/2016/10/11/les-pesticides-de-l-agriculture-bio-une-verite-qui-derange/



Commentaire de A KAT 17/05/2019 09:03:26

Pourquoi dans les écoles privées ? avec tout le pognon qu'on leur donne ce serait scandaleux



Commentaire de manger local et BIO, le geste sain à apprendre 17/05/2019 15:33:31

"Raisonné" n'est plus un terme qui veut dire quelque chose en agriculture soit c'est bio soit c'est avec pesticide donc là c'est avec pesticide. Quitte à éduquer autant apprendre aux jeunes à prendre conscience que choisir sa nourriture c'est choisir sa santé et choisir dans quel monde on veut vivre. L'initiative aurait pu être intéressante si elle était allée jusqu'au bout. Aujourd'hui manger 5 fruits et légumes c'est bien si c'est sans pesticide sinon c'est dangereux... MANGER BIO et LOCAL, c'est le geste qu'il faut apprendre.



Commentaire de JGSaumur 19/05/2019 18:39:41

Je vous trouve bien exigeants et surtout naïfs vous les " Bio Obsédés ". Procurez-vous le cahier des charges pour une agriculture Bio, vous serez moins bavards. " le Bio ne peut être labellisé pour les fruits et légumes, trouvez l'erreur vous avez la réponse dans le cahier des charges ". Une agriculture raisonnée est une avancée. Encourageons nos Agriculteurs dans cette voie. Ne crachez pas dans la soupe...


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI