Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Météo du jeudi 12 septembre : Avons-nous tendance à cadrer nos selfies sur notre œil gauche ?

La question peut sembler futile, mais il s'agit d'un véritable sujet. Une nouvelle étude révèle que les artistes ne seraient peut-être pas les seuls à placer leurs yeux au centre de leurs œuvres d’art. Selon les chercheurs, nous aurions tendance à composer nos « selfies » en les cadrant horizontalement sur l’un de nos yeux, et notamment sur l’œil gauche.


Les auteurs de cette étude, basés à la « City, University of London », à l’Université de Parme et à l’Université de Liverpool, supposent que cet alignement est dû au fait que nos yeux fournissent de nombreux renseignements sur la direction de notre regard et ce que nous regardons. Ces renseignements peuvent ensuite être utilisés pour partager des informations importantes avec les destinataires de la photo, à propos de notre humeur et de nos pensées. Une précédente étude suggérait que les peintres appliquaient le même principe de cadrage dans leurs portraits et autoportraits, que cela soit intentionnel ou non. Une autre étude soutenait quant à elle que ce phénomène n’était qu’une illusion statistique résultant de procédés aléatoires.

4 000 selfies analysés

Dans l’étude qui nous occupe, les chercheurs ont analysé plus de 4 000 « selfies » Instagram disponibles sur le site www.selfiecity.net Il s’agit de clichés pris à parts égales dans les grandes villes de New York (États-Unis), São Paulo (Brésil), Moscou (Russie), Berlin (Allemagne) et Bangkok (Thaïlande). Dans cette étude, les chercheurs ont distingué les « selfies standard », pris à bout de bras à l’aide d’un smartphone ou d’un appareil numérique similaire, et les « selfies miroir », où l’auteur utilise le reflet du miroir pour se prendre en photo, et dans lesquels l’appareil numérique est visible. Cette distinction est importante, notamment parce que cela permet de savoir si les personnes sont tournées vers la gauche ou vers la droite lorsqu’elles composent leurs selfies. L’étude ne comprenait pas les photos communément appelées « wefies », « usies » ou « groupies » (prises avec des amis), ni celles prises avec des animaux ou des poupées grandeur nature, ou encore les autoportraits pris sous un angle ou dans une position peu naturel(le) (par exemple avec la tête fortement inclinée, ou un selfie du corps entier).

Une position loin d’être anodine

Pour chaque selfie, la position horizontale de chaque œil par rapport à la ligne centrale de la photo a été mesurée. La distance et la direction de l’œil le plus proche ont également été relevées. Les analyses statistiques basées sur ces informations ont révélé que les auteurs de selfies avaient tendance à centrer un œil légèrement vers la gauche du selfie, généralement l’œil gauche. Étonnamment, cette tendance de cadrage entre les sujets de selfies ne variait pas autant que cela aurait été le cas si le phénomène se produisait par hasard. Elle a été observée de manière constante dans les villes sélectionnées pour l’étude. En outre, le léger cadrage de l’œil sur la gauche est cohérent avec le phénomène de « pseudonégligence » observé chez les personnes en bonne santé mentale, selon lequel notre attention spatiale aurait tendance à se déplacer vers la gauche. C’est notamment le cas lorsque l’on demande aux gens d’indiquer le milieu d’une ligne horizontale dessinée sur une feuille de papier : en moyenne, la marque est placée légèrement sur la gauche. Le fait que l’œil gauche soit généralement plus centré que le droit, concorde également avec de précédentes études suggérant que les auteurs de selfies et d’autoportraits préfèrent montrer leur joue gauche.

Un héritage du passé ?

Christopher Tyler, professeur d’optométrie et de sciences de la vision à la "City, University of London", ayant participé à l’étude, déclare : « Une étude que j’ai dirigée précédemment a révélé que les peintres avaient tendance à centrer un seul œil dans leurs portraits, et ce quel que soit le siècle. Dans cette nouvelle étude, l’objectif principal était de reproduire ces résultats en se basant sur une version moderne du portrait, où l’auteur du selfie est à la fois artiste et sujet. Cette tendance de cadrage s’oppose à la possibilité alternative de placer le visage de façon symétrique dans le cadre, ce qui éviterait à l’œil non centré d’être “laissé pour compte”. Ces résultats sont importants pour comprendre les principes de perception visuelle utilisés lorsque ces “portraitistes” définissent le cadrage et la composition de leurs photos. » La tendance à centrer un élément spécifique dans le cadre vient probablement du fait que les humains ont une seule région focale de haute résolution au centre de leurs rétines : la fovéa. Cette dernière crée un point d’attirance naturel, qui pourrait être à l’origine de cette tendance largement insoupçonnée dans la composition des portraits.

Côté météo

Les météorologues nous prévoient un temps très agréable pour la journée du jeudi 12 septembre. Le matin sera ensoleillé dans l'ensemble et il fera 13 degrés. Ce qui est nettement plus élevé que les températures des derniers jours. Dans la journée le soleil sera présent sur l'ensemble du territoire avec des températures qui monteront à 26 et 27 degrés. La soirée sera également très douce puisqu'il fera 23 degrés en moyenne.

Matin


Après-midi


Soir



Article du 11 septembre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI