Beaufort-en-Anjou. Vigilance grand froid, s’inscrire pour être appelé

La Ville de Beaufort-en-Anjou met en place pour l'hiver toute une série de services afin de répertorier les personnes fragiles durant les périodes de grand froid.


Le grand froid, comme la canicule, constitue un danger pour la santé de tous. Pour faire face à un risque éventuel de temps froid pendant l’hiver, le centre communal d’action sociale de la ville de Beaufort-en-Anjou met en place une période de veille saisonnière. Un registre nominatif recense les personnes les plus vulnérables. N’hésitez pas à vous inscrire ou à y inscrire vos proches : les Beaufortais et Géens ainsi répertoriés seront régulièrement appelés.

Prévenir et anticiper les effets des vagues de froid


Il est important de se mettre en veille lorsque les températures atteignent des valeurs nettement inférieures aux normales saisonnières de la région. Différents modes d’informations pour vous tenir au fait de l’actualité. Le site internet de la ville a une page dédiée à cet effet. Elle regroupe les informations pratiques telles que les modalités d’inscription au registre nominatif, les bons réflexes à adopter en cas de froid et un lien vers le dispositif national « Grand froid » enclenché aux niveaux local et national. La page internet de Météo France vous informe des vigilances météorologiques déclinées par département. Une carte de France est actualisée au moins deux fois par jour (à 6h et à 16h). L’application mobile de la ville « Citykomi », vous notifie en direct sur votre smartphone des alertes en cours.

Comment faire la demande d’inscription sur le registre ?

Par téléphone au service du centre communal d’action sociale (CCAS) 02 41 79 74 10 ou à l’accueil de la mairie au 02 41 79 74 60. Ou encore par courrier postal adressé au service CCAS (16, rue de l’Hôtel de Ville, 49250 Beaufort-en-Anjou). Il est également possible de se déplacer directement à l’accueil de la mairie.


Article du 13 novembre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI