Maine-et-Loire. La pétition "Noël Sans Amazon" victime d'une cyberattaque

La député de Maine-et-Loire, Matthieu Orphelin a expliqué ce jeudi 19 novembre dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, aux côtés du député insoumis François Ruffin, que la pétition "Noël sans Amazon" avait été victime d'une cyberattaque.

 

 

Les députés Matthieu Orphelin et François Ruffin.


Nous vous en parlions dans un précédent article, le député de Maine-et-Loire Matthieu Orphelin (Écologie, démocratie, solidarité) a signé une pétition pour un Noël sans Amazon (relire notre article). Mais les plans des nombreux signataires de cette pétition ont eu une étonnante surprise ce jeudi 19 novembre 2020, celle-ci aurait été victime d’une cyberattaque. Les députés Matthieu orphelin et François Ruffin (La France Insoumise) l’expliquent dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux. Les députés indiquent que la plateforme accueillant ladite pétition a été attaquée par plus de 200 serveurs dans la nuit de mardi à mercredi. « Plusieurs dizaines de milliers de contributions frauduleuses ont été ajoutées, dans une tentative de surcharger le serveur hébergeant la pétition afin de le rendre inaccessible et de détériorer le comptage et la base de données des signataires », soulignent-ils. Ils ajoutent également que la plateforme We Sign It et l’hébergeur sont parvenus à contrecarrer cette cyberattaque au bout de plusieurs heures.

Une attaque liée à Amazon ?

Ils ont tenté de remonter la trace numérique de cette attaque et ils sont parvenus à découvrir l’identité du propriétaire de ces serveurs.« Cette personne est dirigeante de plusieurs sociétés informatiques, spécialisées en e-réputation, en marketplace, lobbying et e-marketing, et a été certifiée Amazon Web Services », expliquent-ils dans la vidéo.En soulignant toutefois qu’il est « trop tôt pour savoir si Amazon est directement commanditaire de cet acte de malveillance », ou si une autre personne aurait pu utiliser cette identité. Enfin, les deux politiques envisagent de déposer plainte, car selon eux cela « constitue une entrave manifeste au droit de pétition. Il s’agit par ailleurs d’une tentative d’ingérence dans le débat public en vue de briser une dynamique de mobilisation citoyenne, sur le sujet très sensible du développement d’Amazon en France et de la promotion de ses alternatives. »




Article du 20 novembre 2020 I Catégorie : Politique

 


6 commentaires :


Commentaire de airpur49 20/11/2020 17:08:33

De mieux en mieux: si ces deux là unissent leurs efforts, on en verra des choses! Je le disais hier, au lieu de gesticuler et vociférer pour vendre leurs livres et faire parler d'eux, ils devraient travailler à l'assemblée, faire des propositions de loi pour encadrer le commerce digital et faire que toutes ces sociétés qui font du commerce en France payent leur TVA, les impôts sur les bénéfices réalisés en France... Mais pour cela il faut travailler, avoir des projets sérieux et convaincre les autres députés. Je doute qu'ils en soient capables.



Commentaire de Hi!Hi! 20/11/2020 19:49:23

Pas grave, il y a pire dans la vie. On s'en moque de cette pétition. Les commerçants eux-mêmes s'approvisionnent chez Amazon et ils seraient bien ennuyés si Amazon disparaissait de France. Les verts et Fi ensemble, cela donne un piètre tableau.



Commentaire de Esnault Bernadette 20/11/2020 21:30:03

Les commerces indépendants ne se font pas livres par Amazon c'est faux je suis un petit commerçant et je sais comment je fonctionne c'est bien une cyberattaque d'Amazon



Commentaire de Esnault Bernadette 20/11/2020 21:30:19

Les commerces indépendants ne se font pas livres par Amazon c'est faux je suis un petit commerçant et je sais comment je fonctionne c'est bien une cyberattaque d'Amazon



Commentaire de PRÉVOST 21/11/2020 13:41:29

Très malin ce gouvernement ! Ils ont refilé la patate chaude. Comme ils sont incapables de lutter contre les Gafas, ils en remettent la charge au consommateur...et pourtant, ce sont eux les responsables du sinistre des petits commerces dont ils ont décidé la fermeture sans mesurer les conséquences. Après avoir rejeté sur tout un chacun la responsabilité de la transmission du virus, c'est culotté, mais rien n'arrête les politiques, surtout pas l'honnêteté intellectuelle.



Commentaire de @Esnault Bernadette 21/11/2020 13:45:20

Ne pas dire c'est faux, peut-être que personnellement vous n'êtes pas livré par Amazon mais de nombreux autres le sont.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI