Chinon. Victime d'une série de tags, la ville porte plainte et envisage la vidéoprotection

La semaine dernière, la ville de Chinon a été victime de plusieurs tags, réalisés durant la nuit et dans différents quartiers.


En fin de semaine dernière, des dizaines de tags ont été dessinés sur les murs dans les rues de Chinon. Il ne s’agit pas d’un acte isolé, mais bien d’une importante quantité de graffitis apparus en quelques nuits seulement, et ce, dans plusieurs quartiers de la ville. Face à de tels actes de vandalisme, la mairie de Chinon a décidé de porter plainte et pousse les habitants de logements dégradés à faire de même. La gendarmerie a ouvert une enquête. Selon la mairie de Chinon, ces dessins ne revendiquent rien en particulier et n’ont pas de sens précis.

Mise en place de la vidéoprotection ?


La ville va également procéder au nettoyage des façades impactées. Si cela peut généralement être fait sans trop de peine, sur certaines habitations, notamment les plus anciennes, cela nécessite une technique particulière pour ne pas endommager les façades. Pour certains habitants ces tags donnent une mauvaise image de la ville participant à un climat d’insécurité. Cela accélère la réflexion de la ville de Chinon sur la mise en place de la vidéoprotection. Un groupe de travail a en effet été constitué par la ville pour engager la réflexion sur ce dispositif qui devrait permettre de réduire les incivilités, comme celles-ci.


Article du 22 février 2021 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de pas épargné 23/02/2021 08:22:51

je connais la ville de Chinon et je suis solidaire pour dire que c'est inadmissible de dégrader ainsi les façades , d'ailleurs on peut dire que ces actes n'ont aucun sens sauf peut-être de défouler les auteurs mais dans ce cas qu'ils inventent des supports à leur délire !!!



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI